Publicité

Grève du 31 janvier : Laval fait le plein !

Laval, juste avant le départ du cortège ce matin.  - Credit:Charles Guyard
Laval, juste avant le départ du cortège ce matin. - Credit:Charles Guyard

Voilà un chiffre que les autorités ne pourront guère contester. À Laval, sur le millier de chipolatas et merguez commandées pour le stand restauration ce mardi, il n'en restait quasiment plus une seule en début d'après-midi. Et pour José, c'est mathématique : « Une manifestation réussie, c'est quand il n'y a plus de saucisses à la fin », sourit ce délégué syndical de la branche énergie. Aussi farfelue soit-elle, cette prophétie s'est néanmoins vérifiée lorsque les premiers chiffres sont sortis : 10 000 personnes au moins ont ainsi battu le pavé dans la préfecture de la Mayenne, selon les syndicats, ce matin du 31 janvier, 8 500 d'après la police. Et quelle que soit la version, c'est davantage que lors de la mobilisation du 19 janvier, laquelle constituait déjà le record au XXIe siècle pour cette ville d'à peine 50 000 habitants.

« La dernière fois qu'on avait vu cela, ça remonte au 1er mai 2002, quand le FN était arrivé au second tour de la présidentielle », savoure Franck Eli, le secrétaire général de l'union départementale CGT. Surtout, ce nouveau record n'était pas forcément gagné d'avance pour Mélanie Allain, secrétaire régionale CFDT pour la Mayenne. « Même si neuf Français sur dix sont pour le retrait d'une partie de cette réforme, notamment en ce qui concerne le recul de l'âge à 64 ans, il faut quand même savoir qu'un gréviste perd une journée de salaire, et avec la situation actuelle, c'est très compliqué. Donc venir ici, ce n'est pas anodin, il fa [...] Lire la suite