Publicité

Grève à Hollywood : l'IA est "terrifiante" pour le cinéma, met en garde Peter Sarsgaard

En récupérant son prix d'interprétation pour le film "Memory" à la Mostra de Venise, l'acteur américain a eu un mot sur les dangers qui entourent le recours à l'intelligence artificielle.

Si les acteurs et scénaristes en grève à Hollywood perdent la bataille pour encadrer l'intelligence artificielle, l'industrie du cinéma "ne sera que la première à tomber", a mis en garde l'acteur américain Peter Sarsgaard en recevant le prix d'interprétation à Venise.

"Si on perd cette bataille, notre industrie ne sera que la première de nombreuses autres à tomber", a déclaré l'acteur en recevant son prix pour Memory de Michel Franco.

La médecine ou la conduite de la guerre pourraient à leur tour être confiées à l'intelligence artificielle, ce qui "ouvre la voie à des atrocités", a-t-il ajouté.

"On dirait de la science-fiction"

Concernant la grève à Hollywood, qu'il soutient, "toutes les questions de rémunération juste sont importantes", mais l'utilisation de l'intelligence artificielle est une perspective "terrifiante", a précisé l'acteur.

"On dirait de la science-fiction, mais on peut tous être d'accord qu'un acteur et un scénariste sont des personnes", a-t-il ajouté, insistant sur "l'expérience sacrée d'être humain".

Sarsgaard s'est vu remettre le prix du meilleur acteur au festival de Venise pour son rôle d'un homme atteint de démence, marquée par des pertes de mémoire dans le film Memory de Michel Franco. L'acteur de 52 ans joue au côté de la star américaine Jessica Chastain.

Mettre en lumière le quotidien des malades

Ce film émouvant cherche à montrer comment les patients souffrant de démence peuvent malgré tout continuer à vivre pleinement, y compris des relations amoureuses, tout en posant la difficile question de leur capacité à prendre des décisions.

L'acteur a d'ailleurs dialogué avec des patients et du personnel soignant pour préparer son rôle. "Très souvent dans les films on voit la démence à son stade ultime et cela nous paralyse de peur, et je ne voulais vraiment pas monter cela", a-t-il affirmé.

Peter Sarsgaard, qui est aussi le mari de l'actrice et réalisatrice Maggie Gyllenhaal avec qui il a eu deux enfants, a lui-même récemment perdu un oncle, emporté par une maladie cérébrale.

Né le 7 mars 1971, Peter Sarsgaard a vu sa carrière éclore avec le rôle d'un violeur dans Boys Don't Cry. Il joue ensuite dans une série de rôles éclectiques, y compris dans des blockbusters comme The Batman et Night and Day avec Tom Cruise et Cameron Diaz.

Il figure aussi à l'affiche de films indépendants et a travaillé aux côtés de réalisateurs de premier plan comme Sam Mendes (Jarhead) et Woody Allen (Blue Jasmine). Il a aussi joué dans le film réalisé par sa femme The Lost Daughter, qui avait remporté le prix du meilleur scénario à Venise en 2021.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Comment une fausse reprise d'Angèle, générée par une IA, a été écoutée des millions de fois sur les réseaux sociaux