Publicité

Grèce: une explosion sans victime devant un ministère, l'enquête confiée aux services antiterroristes

Un appareil explosif a été déposé dans la nuit de vendredi à ce samedi 3 février devant le ministère du travail, au centre d'Athènes en Grèce. Un appel anonyme a permis de retrouver l'engin.

Un engin a explosé dans la nuit de vendredi à ce samedi 3 février en face du bâtiment du ministère du Travail dans le centre d'Athènes sans faire de victime, a annoncé la police grecque samedi.

L'explosion, qui a provoqué des dégâts matériels, a été précédée d'un appel téléphonique anonyme au quotidien grec "Journal des rédacteurs", selon le communiqué de la police.

Un inconnu a averti qu'un engin explosif avait été placé devant le ministère et qu'il allait exploser 40 minutes plus tard. La zone autour du bâtiment a été bouclée par la police et l'engin a explosé à 01h29 locales, selon la police.

Aucune revendication

Selon la chaîne publique ERT, l'engin avait été placé dans un sac déposé devant les grilles d'une banque proche du ministère. La police n'a fait état d'aucune revendication pour l'heure.

Mais les attentats visant des établissements publics, banques ou représentations diplomatiques sont récurrents en Grèce depuis des années. Ils sont généralement imputés à des mouvements d'extrême gauche ou anarchistes. L'enquête a été confiée aux services antiterroristes, selon la police.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - La Grèce multiplie les mesures anti-inflation et s'attaque à la "cupidité"