Gourmandise. Un grand “parc à thème” sur le chocolat verra le jour en Suisse

·1 min de lecture

Le groupe Nestlé a annoncé la construction d’un parc à thème consacré au chocolat, qui sera situé à Broc, en Suisse. L’objectif ? Proposer une immersion totale dans l’univers de la fabrication de cet aliment.

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, la Gruyère sera bientôt la capitale du chocolat. C’est en effet dans ce district célèbre pour son fromage, situé en Suisse, dans le canton de Fribourg, que le groupe Nestlé a décidé de construire un parc à thème consacré à l’aliment sucré le plus populaire du monde.

“Qu’ils soient salés avec les fromages, ou sucrés avec le chocolat, le district de Gruyère deviendra la capitale des délices”, s’est félicité Olivier Curty, directeur de l’Économie du canton de Fribourg, dont les déclarations sont relayées par Le Temps.

Une satisfaction compréhensible, puisque comme l’explique le quotidien suisse, ce projet qui se chiffre “à 80 millions de francs [76 950 €]” devrait faire augmenter sensiblement le tourisme dans la région.

À lire aussi: Consommation. Le chocolat noir n’existe pas, c’est du pur marketing

“L’objectif est de faire passer le site gruérien, de 400 000 visiteurs annuels à 700 000, dans un premier temps, puis à un million”, affirme le quotidien de Genève, qui rappelle qu’une usine de chocolat proposant des visites existe déjà sur place. Il s’agit de la Maison Cailler, un fabricant de chocolat racheté par Nestlé, dont l’usine représente le “3e musée le plus visité de Suisse”.

C’est à partir de cette structure déjà existante que les promoteurs du projet comptent créer un parc à thème, qui, à en croire Le Temps, devrait ressembler à ça :

Le projet proposera ‘une immersion complète au cœur de la production du chocolat’, abordant

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles