Goodyear : Hollande "ne fait plus rien du tout", selon la CGT

Le représentant de la CGT, majoritaire à l'usine Goodyear d'Amiens-Nord dont la fermeture a été annoncée jeudi, Mickael Wamen, a affirmé samedi 2 février que François Hollande "ne fait plus rien du tout" et ne tenait pas ses promesses de candidat.

"Quand il est venu sur le parking de notre usine en 2011, il nous a dit qu'il condamnait l'attitude des dirigeants de Goodyear, ça, c'était avant d'être élu mais maintenant qu'il est élu, il ne fait plus rien du tout sauf condamner la CGT, et surtout pas la direction de l'usine", a déclaré Mickael Wamen.

François Hollande avait affirmé en octobre 2011 "que s'il était élu président de la République, il ferait voter une loi en urgence pour interdire les licenciements financiers et interdire aux entreprises comme Goodyear de délocaliser alors qu'elles font du fric", a dit le syndicaliste. "Aujourd'hui, elle est où cette promesse ? Elle n'est pas tenue", a-t-il ajouté.

Nous avons un gouvernement qui a menti à l'ensemble du personnel de notre usine et qui fuit ses responsabilités complètement", a-t-il déclaré.

"Le gouvernement dit qu'il s'occupe activement de notre dossier mais on n'a même pas une seule information qui peut permettre de dire s'il s'occupe de nous ou pas", a-t-il affirmé.

François Hollande avait déclaré vendredi : "nous devons faire en sorte que les partenaires sociaux puissent se retrouver avec les employeurs pour donner un avenir à Goodyear. Des occasions ont été perdues dans les derniers mois".

Jeudi, la direction de Goodyear France a annoncé son projet de fermer son site d'Amiens Nord, menaçant près de 1.200 emplois.



Retrouvez cet article sur Le Nouvel Observateur

Goodyear : Hollande "ne fait plus rien du tout", selon la CGT
Goodyear : pour Hollande, tout n'est pas perdu
Goodyear : Berger accuse la CGT
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.