Publicité

Le Goncourt japonais s’est fait aider pour son roman…par ChatGPT

L'intelligence artificielle peut-elle écrire à notre place ? Il semblerait bien que oui. En réalité, elle le fait déjà. Depuis le lancement de ChatGPT par l'entreprise américaine OpenAI en 2022, plusieurs professeurs font la chasse aux contenus générés par l'intelligence artificielle dans les copies de leurs élèves. Tandis que la puissance et les dangers de l'IA en inquiètent plus d'un, certains voient en cet outil une inépuisable source d'inspiration. L'écrivaine japonaise Rie Kudan, lauréate du prix littéraire Akutagawa 2024 pour son roman futuriste Tokyo-to Dojo-to, a déclaré qu'une petite partie de son livre avait été écrit par ChatGPT.

Qui aurait pu croire que le chatbot conversationnel aurait pu un jour participer à la création de l'équivalent d'un Goncourt en France ? L'idée semble farfelue, mais c'est pourtant chose faite. En admettant avoir utilisé ChatGPT pour écrire 5% de son roman futuriste, Rie Kudan vient-elle d'ouvrir la boîte de Pandore ? En attendant de le savoir, l'écrivaine a expliqué que l'outil lui avait "soufflé" quelques dialogues. "J'ai employé tout le potentiel de l'intelligence artificielle pour écrire ce livre", a-t-elle déclaré, ajoutant avoir repris les phrases sans aucunes modifications ni retouches. Ce phénomène n'est pas un cas isolé. Aujourd'hui sur la boutique d'e-books Kindle d'Amazon, ChatGPT est crédité comme auteur ou co-auteur dans plus de 200 livres, rapportait Reuters en février 2023.

En attendant de savoir si l'intelligence artificielle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Quelle quantité d'eau faut-il pour cuire les pâtes ?
Du sel dans le thé ? La recette "parfaite" d'une scientifique rend fou les Anglais
Comment a été décidé le sens des aiguilles d'une montre ?
Pourquoi vend-on certains produits par 6 ou par 12 ?
Voici combien vous devrez payer pour être enterré à côté de Karl Marx