Publicité

"Les gogols de L’Amour est dans le pré" : un chroniqueur de RMC provoque la colère de Frédérique et Pierre

Depuis dix-huit, les téléspectateurs français suivent assidument chaque été les aventures sentimentales des agriculteurs de L’Amour est dans le pré sur M6. Mais l’émission présentée depuis 2010 par Karine Le Marchand ne plaît pas à tout le monde. Encore moins à Didier Giraud, un des chroniqueurs des Grandes Gueules de RMC. Et ce dernier ne s’est pas gêné pour le faire savoir mercredi.

Le chroniqueur, lui-même agriculteur, a ainsi accusé l’émission de M6 d’être un "prisme dégueulasse et déformé de son métier". "Ce casting choisit des mecs qui ne sont pas le commun des mortels. Je connais plein de paysans qui ne ressemblent pas à tous les gogols qu'il y a dans L'Amour est dans le pré. Ce sont des gens normaux", s’est-il agacé avant d’insister sur l’aspect "télé-réalité" du programme. "Ce n'est pas la réalité du métier", a-t-il clamé.

Loin de passer inaperçu, son coup de gueule a été remarqué par deux figures emblématiques de L’Amour est dans le pré : Pierre et Frédérique qui se sont rencontrés dans la saison 7 de l’émission de M6. Très énervés face à ces insultes, ils ont tenu à répondre dans un long message posté sur les réseaux sociaux. "Ah bon ? Il y a un portrait-robot de l’agriculteur-type ? Il faut encore ressembler à un paysan pour en être un ? Un pantalon usé, troué, trop large et une ceinture en ficelle... Un béret, des grosses mains sales, un accent “terroir”, une forte odeur de fumier, ne se laver que dans une bassine d’eau froide qu’une fois par semaine, porter des sabots…", ont-ils écrit.

À lire également

"C’est comme si votre meilleur ami sortait avec une conne" : la révélation de Karine Le Marchand sur Justine et Patrice

"Vous n’avez pas le monopole de l’archétype de l’agriculteur ! (…) Vous insultez toutes ces familles qui transmettent leur métier de générations en générations et tous les néo-agriculteurs qui ont envie de faire revivre le métier. L’agriculture et être agriculteur est un état d’âme et non pas une caricature photo d’un modèle d’agriculteur bien-pensant. (…) Soyez sûr que depuis 18 ans, l’émission et les agricul...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi