Gina Lollobrigida, 95 ans et bientôt sénatrice en Italie ?

Marechal Aurore/ABACA

La star italienne Gina Lollobrigida va se présenter aux prochaines élections générales en Italie. A 95 ans passés.

«Aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années», mais dans le cadre de la politique italienne, c'est plutôt l'inverse qui se produit. Alors que Silvio Berlusconi pourrait redevenir Premier ministre à 85 ans et bien des déboires passés, voilà que se présente au Sénat Lollobrigida. La star italienne a annoncé son désir de se présenter aux élections générales anticipées du 25 septembre prochain. Dans «La Corrierre della Serra» , l'éternelle reine de Saba (les cinéphiles la préfèreront peut-être dans le rôle d'Esmeralda ou d'Adeline dans «Fanfan la Tulipe», Ndlr), a expliqué son choix de se présenter devant les Italiens, lassée d'entendre les politiciens parler pour le rien dire. «Je suis candidate car j'en ai marre des bagarres des politiciens», a-t-elle déclaré. « «Je me battrai pour que le peuple décide, de la santé à la justice. L'Italie va mal, je veux faire quelque chose de bien et de positif», a poursuivi l'actrice qui a Gandhi pour modèle.

Une femme au fort tempérament

Gina Lollobrigida se présente au nom d'une vaste coalition de la gauche, un peu l'équivalent de la Nupes en Italie dans la circonscription uninominale de Latina, province au sud de Rome. Ce n'est pas la première fois qu'elle se lance dans la politique. En 1999, elle s'était présentée sur la liste du Parti démocrate menée par Romano Prodi lors des élections européennes mais n'avait pas été élue, ce qui ne lui a laissé aucune amertume : «C'était une expérience, dans la vie on peut perdre et on peut gagner». Femme au fort tempérament, elle a assuré au «Corriere della Serra» qu'elle n'était pas un prête-nom mais comptait bien siéger en cas de victoire électorale.

Lire aussi : Gina Lollobrigida, embrouilles à l'Italienne


Lire la suite sur Paris Match