Publicité

Gigafactory en France : “Nous n’avons pas le droit d’être en retard”, dit Verkor

Capital - La start-up Verkor porte l’un des quatre projets de gigafactory situés sur le territoire français. Où en est votre chantier ?

Philippe Chain, cofondateur et directeur de la clientèle chez Verkor - Nous sommes exactement trois ans après la création de Verkor, c’était en juillet 2020. Maintenant, nous avons des réalisations concrètes à montrer ! Nous avons inauguré un centre d’innovation à Grenoble en juin et les travaux d’aménagement de notre gigafactory à Dunkerque (Nord) viennent de commencer. Nous avons obtenu l'ensemble des permis et des autorisations environnementales.

Qui seront vos premiers clients ?

Renault a réservé les trois quarts de la production, c’est-à-dire 12 GWh sur les 16 GWh de capacité de la gigafactory. Le partenariat court sur une longue période. Cela nous permet de mettre en place le financement de l’usine. C’est la prochaine étape sur laquelle nous sommes en train de travailler.

>> Ne ratez rien de l’actualité de l’automobile en vous abonnant à notre newsletter auto

Quelle sera la première voiture équipée d'une batterie Verkor ?

Ce sera l'Alpine C-Crossover GT. Un SUV électrique de taille moyenne qui sera fabriqué à Dieppe, et est prévu pour 2025. Nous n'avons pas le droit d'être en retard.

Où en êtes-vous dans votre plan de financement ?

C’est un investissement de presque 2 milliards d’euros : environ 800 millions de capitaux propres qui seront apportés par des investisseurs et 1,1 milliard d’euros de dette bancaire. Les choses avancent. La Banque (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite