Publicité

George Michael : "A 3 heures du matin...", ces révélations dérangeantes sur les mois qui ont précédé sa mort

En décembre 2016, George Michael est décédé à l'âge de 53 ans. Le chanteur britannique s'est éteint le 25 décembre et c'est dans sa maison, à l'ouest de Londres, que son corps sans vie a été retrouvé. Trois mois plus tard, en mars 2017, les résultats de son autopsie ont été dévoilés et le responsable du service de médecine légale du comté de l'Oxfordshire a indiqué qu'il était mort de "causes naturelles", en précisant qu'il souffrait d'une cardiomyopathie dilatée avec myocardite et d'une stéatose hépatique, une lésion du foie. Ce lundi 6 mars, dans l'émission Good Morning Britain, c'est Richard Madeley, un de ses amis de longue date, qui a fait quelques confidences. "On l'a tous perdu à cause de la drogue", a-t-il débuté avant de poursuivre : "C'était atroce la dernière année. Il ne répondait pas à nos appels, il ne parlait pas aux gens et il avait plein d'incidents... Il roulait à trois heures du matin et il avait abîmé la voiture". Par la suite, Richard Madeley, bouleversé, a indiqué : "Puis le jour de Noël est arrivé... et nous l'avons perdu". Un décès qui n'a "pas été une surprise" pour ses proches, notamment à cause de la dernière année de George Michael, qui a été très difficile.

Richard Madeley était bien décidé à en dévoiler davantage sur son amitié avec le chanteur britannique. Il s'est notamment souvenu du jour où son ami est venu lui rendre visite, à l'improviste. "C'était un dimanche matin, je préparais (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

"C'était horrible" : Alice David dévoile les pires anecdotes de sa vie amoureuse
"J'ai refusé cette proposition" : Daniela Lumbroso évoque le plus grand regret de sa carrière
Bruce Willis atteint de démence : cette demande non-négociable de son épouse
Macha Méril : émue aux larmes, l'actrice dévoile les derniers mots de l'homme de sa vie, Michel Legrand
Florent Pagny malade : cette mise en garde de Michel Cymes sur le cancer du chanteur