Publicité

"Si vous avez des gens à rembourser, il faut le faire" : Magali Berdah sèchement critiquée par une chroniqueuse de TPMP ! (VIDEO)

Soulagement pour Magali Berdah. Après quatre jours d’audience, les réquisitions sont tombées mardi 5 décembre contre les treize personnes jugées à Paris pour le cyberharcèlement de l'agence de personnalité de télé-réalité. Les peines ? De cinq mois de prison avec sursis à six mois de prison ferme. La magistrate a en outre demandé au tribunal de contraindre tous les prévenus à suivre un stage de citoyenneté. La peine la plus lourde, soit un an de prison dont six mois avec sursis, a été requise contre un homme de 32 ans, qui avait écrit à la victime : "Dommage que Hitler ne s’est pas occupé de tes grands-parents". À noter que deux autres procès devraient avoir lieu dans les prochaines semaines pour la même affaire de cyberharcèlement contre Magali Berdah.

Ce mercredi 6 décembre, Magali Berdah était l'invitée de Cyril Hanouna dans Touche pas à mon poste! pour revenir sur ces peines de prison requises contre les prévenus jugés pour le cyberharcèlement dont elle a été victime. Mais la créatrice de Shauna Events, la société qui met en relation influenceurs et marques, ne s'attendait sans doute pas en venant sur le plateau de C8 à être chahutée par une nouvelle chroniqueuse d'un soir, à savoir l'influenceuse Polska.

À lire également

"J'espère que tu as les reins solides..." : Cyril Hanouna annonce un procès contre Booba (VIDEO)

"Vous ne méritez pas les menaces de mort et les attaques contre votre famille", a-t-elle débuté avant d'émettre une réserve : "Moi, qui suis influenceuse, je suis contre les personnes qui vendent des produits frauduleux. Je peux comprendre la colère des gens", a asséné Polska. Magali Berdah a alors riposté dans la foulée. "Ça n'a rien à voir. Il y a eu des contrôles de la répression des fraudes sur la société, des demandes qui ont été faites et à ce jour, Shauna Events n’a été condamné à rien. Le procès est médiatique", s'est-elle défendue.

Polska n'a pas lâché l'affaire et a de nouveau critiqué Magali Berdah, prenant l'exemple d'un cas personnel : "Si vous avez des gens à rembourser, il faut le faire. Il faut vérifier, ma petite sœur s'est fait arnaquer par une de vos influenceuses, Mae...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi