GB: Le parlement dénonce un génocide dans la région chinoise du Xinjiang

·1 min de lecture
GB: LE PARLEMENT DÉNONCE UN GÉNOCIDE DANS LA RÉGION CHINOISE DU XINJIANG

LONDRES (Reuters) - Le parlement britannique appelé mercredi le gouvernement à prendre des mesures pour mettre fin à ce que les députés ont décrit comme un génocide dans la région chinoise du Xinjiang, accentuant la pression sur les ministres britanniques pour qu'ils se montrent davantage critiques à l'égard de Pékin.

Mais le gouvernement du Premier ministre Boris Johnson écarte toujours l'idée de déclarer un génocide pour ce qu'il dénonce comme des violations des droits de l'homme contre les Ouïghours et d'autres minorités musulmanes dans le Xinjiang.

Les ministres britanniques répètent qu'il appartient aux tribunaux d'effectuer un jugement de la sorte.

Pékin nie les accusations de violations des droits de l'homme et s'est offusqué en janvier après que l'administration de l'ancien président américain Donald Trump a déclaré que la Chine s'était rendue coupable de génocide et de crimes contre l'humanité dans le Xinjiang.

Pour l'heure, Londres a imposé des sanctions contre certains représentants chinois et instauré des règlementations destinées à empêcher que des produits en provenance du Xinjiang se retrouvent dans les chaînes d'approvisionnement à destination de la Grande-Bretagne. Une majorité de députés estiment toutefois que cela est insuffisant.

La résolution votée jeudi est non-contraignante, ce qui signifie que le gouvernement a toute latitude pour décider de prendre, ou non, des mesures.

(Elizabeth Piper; version française Jean Terzian)