Publicité

Gaza: réunion du cabinet de guerre israélien sur les pourparlers de Paris en vue d'une trêve

Le cabinet de guerre israélien se réunit, ce samedi 24 février, dans la soirée, après le retour d'une délégation de Paris où elle a mené des pourparlers en vue d'un nouvel accord de trêve dans la guerre contre le Hamas à Gaza, a indiqué un conseiller du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Une délégation israélienne menée par le chef du Mossad David Barnea s'est rendue vendredi à Paris pour un suivi sur un projet de trêve discuté fin janvier dans la capitale française avec ses homologues américain et égyptien et le Premier ministre du Qatar.

"La délégation est revenue de Paris, il y a probablement matière à avancer vers un accord", a déclaré samedi soir sur la chaîne israélienne N12 le conseiller à la sécurité nationale du Premier ministre, Tzachi Hanegbi.

"Un tel accord ne signifie pas la fin de la guerre"

"La délégation a demandé à informer le cabinet de guerre des résultats du sommet de Paris et c'est pourquoi le cabinet de guerre se réunira ce soir par téléphone", a-t-il ajouté. "La délégation est partie avec des conditions de la part d'Israël : la libération de tous les otages, à commencer par toutes les femmes, et qu'un tel accord ne signifie pas la fin de la guerre", a souligné ce proche de Benyamin Netanyahu.

À Tel-Aviv, des milliers de personnes se sont réunies samedi soir sur la "place des otages" pour demander au gouvernement de favoriser la libération des otages à Gaza, selon des journalistes de l'AFP. Près du QG de l'armée à Tel-Aviv, avait lieu une autre manifestation contre le gouvernement, qui a été émaillée par 18 arrestations selon la police.

Fin novembre, une première trêve d'une semaine négociée sous l'égide du Qatar, de l'Egypte et des Etats-Unis avait permis les libérations de plus d'une centaine d'otages entre les mains du Hamas et de 240 palestiniens écroués en Israël.

Article original publié sur BFMTV.com