Publicité

Gaza: l'Iran veut pérenniser la trêve pour "stopper" les "crimes" d'Israël

L'Iran a appelé ce lundi 27 novembre à pérenniser la trêve dans la guerre entre Israël et le Hamas pour faire en sorte que "les crimes" israéliens dans la bande de Gaza "stoppent complètement".

"Nous voulons et espérons, comme de nombreux pays" que la trêve "entre dans un processus durable" et que "les crimes du régime sioniste stoppent complètement", a déclaré Nasser Kanani, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, au cours d'une conférence de presse à Téhéran.

Des discussions étaient en cours lundi pour étendre cette trêve de quatre jours, en vigueur depuis vendredi, dans le cadre d'un accord entre Israël et le Hamas, obtenu grâce à la médiation du Qatar, de l'Egypte et des États-Unis.

Israël chercherait une "victoire tangible"

Pour l'Iran, qui soutient le mouvement terroriste, il faut que "la cruelle agression du régime sioniste contre Gaza ne se répète pas", selon Nasser Kanani.

Mais "il semble que le régime sioniste, qui n'a pas été capable de réaliser ses objectifs" militaires depuis le début de son opération dans la bande de Gaza, "veut obtenir une victoire tangible", a-t-il ajouté.

Depuis vendredi, 39 otages israéliens ont été libérés dans le cadre de l'accord, ainsi que 117 Palestiniens détenus dans des prisons israéliennes. Dix-neuf otages ont été également libérés hors accord, en majorité des Thaïlandais qui travaillaient en Israël.

L'attaque sanglante du Hamas qui a déclenché la guerre le 7 octobre a fait 1.200 morts, en majorité des civils selon les autorités israéliennes. En représailles, Israël a promis d'"anéantir" le mouvement palestinien et lancé une offensive militaire dans la bande de Gaza, qui a fait près de 15.000 morts selon le gouvernement du Hamas.

Quelque 240 otages ont été emmenés dans la bande de Gaza lors de l'attaque menée par le Hamas le 7 octobre sur le sol israélien, selon les autorités israéliennes.

Article original publié sur BFMTV.com