Publicité

Gaza: l'armée israélienne demande à la population d'évacuer la zone de l'hôpital al-Shifa

L'armée israélienne a demandé ce lundi 18 mars à la population civile d'évacuer "immédiatement" la zone de l'hôpital al-Shifa de Gaza-Ville où des combats ont commencé peu avant l'aube, a indiqué un porte-parole dans un message publié sur le réseau social X.

"Pour votre sécurité, vous devez immédiatement évacuer la zone vers l'ouest" et prendre ensuite la route longeant la côte "vers le sud jusqu'à la zone humanitaire de Al-Mawasi", située dans le sud de la bande de Gaza, a écrit ce porte-parole en arabe. Des témoins ont indiqué à l'AFP que des tracts avec ce même message avaient été largués sur la zone.

"Une opération ciblée"

Dans un communiqué publié ce lundi matin, l'armée israélienne avait annoncé mener "une opération ciblée dans la zone de l'hôpital al-Shifa", dans la ville de Gaza.

"L'opération repose sur des informations indiquant l'utilisation de l'hôpital par des terroristes haut-gradés du Hamas", indique le communiqué.

Des habitants du quartier central de la ville de Gaza ont affirmé que "plus de 45 chars et véhicules blindés de transport de troupes israéliennes" étaient entrés dans al-Rimal. Certains rapportent également "des combats" autour de l'hôpital.

Jusqu'à présent, l'armée israélienne s'adressait par hauts-parleurs aux habitants de la ville en leur demandant de rester chez eux.

Le service de presse du gouvernement du Hamas a affirmé que l'hôpital d'al-Shifa était "bombardé", précisant que "des dizaines de milliers de personnes déplacées" se trouvaient dans le bâtiment.

Article original publié sur BFMTV.com