Publicité

Gaza, « l’enfer sur Terre » selon un responsable de l’ONU

L’ONU tire la sonnette d’alarme. L’organisation internationale a déploré la reprise de la guerre à Gaza vendredi 1er décembre, qualifiant les combats de « catastrophiques » et exhortant Israël et le Hamas à instaurer un cessez-le-feu durable.

À lire aussi Israël-Hamas : l’appel de Josselin et Tamam pour sauver leur famille prise au piège à Gaza

Jens Laerke, porte-parole du bureau humanitaire des Nations unies à Genève (Suisse), a déclaré que la reprise des hostilités signifiait que « l’enfer sur terre est revenu à Gaza », rapporte Reuters. Vendredi dernier, les avions de guerre israéliens ont repris leurs bombardements contre l’enclave palestinienne, poussant les civils à fuir pour se mettre à l’abri, après l’expiration d’une trêve d’une semaine avec le Hamas sans qu’aucun accord n’ait été conclu pour la prolonger.

« Carnage » en vue pour l’UNICEF

« La reprise des hostilités à Gaza est catastrophique », a déclaré Volker Turk, haut-commissaire des Nations unies aux droits de l’homme. « J’exhorte toutes les parties et les États qui ont une influence sur elles à redoubler d’efforts, immédiatement, pour garantir un cessez-le-feu pour des raisons humanitaires et de droits de l’homme. »

Dans un message publié sur X (anciennement Twitter), le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a déclaré qu’il regrettait la reprise des hostilités et qu’il espérait qu’une nouvelle pause pourrait être établie.

À lire aussi Dans le sud de Gaza, Iyad « désemparé,...


Lire la suite sur ParisMatch