Publicité

Gaza : le Hamas libère 16 otages, interrogations autour de la trêve

Le Hamas est prêt à prolonger la trêve de quatre jours et permettre de nouvelles libérations d'otages israéliens comme de prisonniers palestiniens.  - Credit:ABIR SULTAN / MAXPPP / EPA/MAXPPP
Le Hamas est prêt à prolonger la trêve de quatre jours et permettre de nouvelles libérations d'otages israéliens comme de prisonniers palestiniens. - Credit:ABIR SULTAN / MAXPPP / EPA/MAXPPP

La trêve va-t-elle être prolongée ? Alors que le Hamas a fait savoir, ce mercredi 29 novembre, par l'intermédiaire d'une source proche du groupe terroriste à l'Agence France-Presse (AFP), qu'il était prêt à « prolonger la trêve de quatre jours », la question reste entière. En effet, dans la soirée, une source proche de l'organisation terroriste a estimé que les propositions israéliennes pour prolonger la trêve étaient « insatisfaisantes ». L'accord d'échange entre otages israéliens et prisonniers palestiniens est censé prendre fin jeudi matin. « Le Hamas est en mesure de libérer des prisonniers israéliens qu'il retient avec d'autres mouvements de la résistance et d'autres parties durant cette période, dans le cadre de l'accord actuel et aux mêmes conditions », a affirmé cette source.

Une prolongation de deux jours était plus tôt évoquée. « Lueur d'espoir et d'humanité au milieu des ténèbres de la guerre », indiquait ainsi le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, la prolongation de la trêve pour 48 heures, jusqu'à 5 heures jeudi, devant permettre la libération de 20 otages du Hamas et de 60 prisonniers palestiniens supplémentaires, précisait alors le Qatar, principal médiateur dans les négociations.

Une source proche du Hamas a indiqué mercredi soir à l'AFP que le mouvement terroriste palestinien avait remis « le sixième groupe » d'otages israéliens relâchés dans le cadre d'un accord avec Israël au Comité international de la Croix-Rouge (CICR). L'arm [...] Lire la suite