Gaza : le Conseil de sécurité de l'ONU réuni en urgence

Le Conseil de sécurité des Nations unies a entamé mercredi 14 novembre au soir une réunion d'urgence pour discuter des tensions grandissantes entre Israël et Palestiniens dans la Bande de Gaza, a-t-on appris auprès de diplomates.

Au cours de cette réunion à huis clos, les 15 membres du Conseil de sécurité devaient entendre les représentants des délégations israélienne et palestinienne, selon ces diplomates.

L'Egypte avait demandé cette réunion après une vingtaine de raids israéliens sur la bande de Gaza dans lesquels le chef militaire du Hamas a été tué. Le représentant palestinien auprès de l'ONU, Riyad Mansour, a affirmé que 9 personnes au moins avaient été tuées.

Les pays arabes appellent à condamner Israël

Les ambassadeurs des pays arabes ont indiqué qu'ils voulaient que le Conseil condamne Israël.

Le groupe des pays arabes veut que le Conseil "condamne cette attaque barbare" et "envoie un message fort pour appeler à une cessation des hostilités", a indiqué l'ambassadeur du Soudan, Daffa-Alla Elhag Ali Osman, qui préside actuellement ce groupe.

"Nous voulons que le Conseil de sécurité prenne ses responsabilités et trouve immédiatement un moyen pour arrêter cette agression contre notre peuple dans la bande de Gaza", a déclaré pour sa part Riyad Mansour.

Pour le représentant israélien Ron Prosor, Gaza "est une menace stratégique contre l'Etat d'Israël, avec des missiles envoyés vers les principales villes d'Israël".



Retrouvez cet article sur Le Nouvel Observateur

Gaza : le Conseil de sécurité de l'ONU réuni en urgence
Netanyahou : "Nous sommes prêts à étendre l'opération" à Gaza
Les Etats-Unis respectent le droit d'Israël à "la légitime défense"
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.