Publicité

Gaz à effet de serre : 12 % des émissions humaines dues à l’élevage

Les bovins représentent la majorité des source d'émission, devant les porcs.  - Credit:LINO MIRGELER / DPA / dpa Picture-Alliance via AFP
Les bovins représentent la majorité des source d'émission, devant les porcs. - Credit:LINO MIRGELER / DPA / dpa Picture-Alliance via AFP

Son impact sur le climat s'aggravera si rien n'est fait. C'est, peu ou prou, ce que craint l'organisation pour l'agriculture FAO. L'agence de l'ONU a révélé ce vendredi 8 décembre que l'élevage est à l'origine de 12 % des émissions de gaz à effet de serre causées par les humains.

Un chiffre dont la tendance sera à l'augmentation, puisque la demande mondiale en viande va elle aussi augmenter, indique-t-elle. Pour réduire les émissions du secteur, l'agence préconise avant tout d'augmenter la productivité de l'ensemble de la chaîne, de changer l'alimentation des animaux et d'améliorer leur santé.

Elle évoque aussi, dans un rapport, la réduction de la consommation de viande comme une piste, mais à la portée limitée. En 2015, année de référence, l'élevage a produit 810 millions de tonnes de lait, 78 millions de tonnes d'œufs et 330 millions de tonnes de viande, détaille l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture. Depuis la production de l'alimentation des animaux jusqu'aux portes des magasins, cela a conduit à l'émission de 6,2 gigatonnes (Gt) d'équivalent CO2, la FAO mesurant le méthane, le protoxyde d'azote et le dioxyde de carbone.

À LIRE AUSSI Le CO2 atteint un niveau jamais vu sur Terre… depuis 14 millions d'années

La viande, plus grande source

Les bovins sont la principale source d'émissions (62 %), suivis par les porcs (14 %), les poulets (9 %), les buffles (8 %) et les moutons et chèvres (7 %). Du côté des denrées produites, la vi [...] Lire la suite