Publicité

Gastro, grippe, Covid : vous pouvez transmettre votre maladie à votre animal de compagnie

Vous êtes du genre à laisser votre chien vous faire des léchouilles, à faire des bisous à votre chat, ou à le laisser dormir dans votre lit ? Si vous êtes malade, vous devriez peut-être vous abstenir pour ne pas risquer de le contaminer. C'est ce que révèle un nouvel article paru dans la revue Zoonoses : Infections Affecting Humans and Animals.

Habituellement, c'est plutôt dans le sens inverse que la maladie se transmet : on appelle cela une zoonose. L'exemple le plus frappant reste le coronavirus, hébergé par des chauves-souris puis transmis à l'humain après un contact rapproché avec l'animal sauvage. La lèpre, qui est une maladie transmise par une bactérie cette fois (Mycobacterium leprae), est présente chez les tatous dans le sud des États-Unis par exemple, où de plus en plus de cas sont détectés chaque année. Sans parler de la grippe aviaire, qui touche volailles et mammifères, contre laquelle une vaste campagne de vaccination humaine avait été mise en place en 2009. Environ 60% des pathologies qui touchent les humains sont d'origine animale.

L'inverse est considéré à juste titre comme une zoonose inversée. Ce phénomène ne serait pas si rare, et se produirait de plus en plus souvent, expliquent les chercheurs dans un communiqué. Si les agents pathogènes se transmettent plus facilement entre des espèces plus étroitement liées, par exemple entre mammifères, il se peut qu'ils mutent suffisamment pour permettre à un mammifère d'infecter un oiseau, ou un reptile par exemple. Ainsi, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Des colonies de manchots empereurs découvertes grâce à leurs crottes !
Voici l'animal le plus gentil du monde !
Poisson, dauphin, étoile de mer : les animaux marins boivent-ils de l'eau ?
Les chevaux sont-ils capables de nous reconnaître ?
Voici comment éloigner les chats de vos parcelles !