Publicité

Gaspillage alimentaire: face à l'ampleur du phénomène dans le monde, l'ONU appelle à agir

L'Organisation des Nations unies pour l'environnement a publié, mercredi 27 mars, un rapport sur les déchets alimentaires dans le monde. En 2022, 1,05 milliard de tonnes de nourriture ont été gaspillées sur la planète. Cela représente un cinquième de tous les aliments disponibles à la vente pour les consommateurs, sans compter ce qui est perdu dans la chaîne de production. L'ONU appelle à l'action.

La majeure partie du gaspillage alimentaire dans le monde provient des ménages. En 2022, ils ont gâché 631 millions de tonnes de nourriture, selon le rapport du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE), soit l’équivalent de 60% de tout ce qui est gaspillé. Viennent ensuite le secteur de la restauration (290 tonnes) et le secteur de la vente au détail (131 tonnes).

« Cela s'ajoute aux 13% de la nourriture mondiale perdue dans la chaîne de production, selon les estimations de la FAO, depuis la récolte jusqu’aux étals de marchés et des magasins, en passant par le transport », indique le rapport.

Un gâchis qui affecte la planète et nos sociétés, explique Clémentine O'Connor de l'ONU environnement : « Les pertes et le gaspillage de nourriture comptent pour 8% à 10% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde et en particulier de méthane, un gaz qui est pour beaucoup dans l'augmentation actuelle des températures. »


Lire la suite sur RFI