Publicité

Gare de l’Est : retour à la normale jeudi matin pour la circulation des trains

Les auteurs du sabotage connaissaient « forcément bien le réseau » selon des cadres de la SNCF. - Credit:Mathieu Pattier / Ouest France / MAXPPP / PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Le trafic ferroviaire va reprendre à la gare de l’Est dès ce jeudi matin après deux jours de réparations liés à un « acte de sabotage ».

Après deux jours de réparations dans les installations détruites la veille par un « acte de sabotage » à l'est de Paris, le trafic ferroviaire va reprendre totalement à la gare de l'Est jeudi matin. Mercredi à la mi-journée déjà, trois trains sur quatre circulaient pour le TGV Est contre un sur trois à l'heure de pointe le matin.

En fin d'après-midi, SNCF Voyageurs a confirmé un retour à un trafic normal jeudi matin. « L'ensemble des trains, TER et TGV depuis ou vers la gare de l'Est » circuleront comme prévu, a indiqué la compagnie publique. Un rétablissement permis grâce à « l'engagement » des salariés de SNCF Réseau qui se sont relayés jour et nuit pour réparer les dégâts, a tenu à souligner l'entreprise.

« C'est un travail à la fois titanesque en termes de nombre de câbles à remplacer dans les délais impartis mais c'est aussi un travail de fourmis », a expliqué Tom Danckaert, dirigeant de l'unité de maintenance de l'Infrapôle Paris Est, dans une vidéo diffusée par SNCF Réseau.

L'incendie a embrasé environ 600 câbles électriques d'un poste d'aiguillage à Vaires-sur-Marne (Seine-et-Marne). « Les câbles de signalisation et de télécom, ce sont des câbles sur lesquels transitent un grand nombre de circuits et sur lesquels on ne peut pas se permettre de faire d'erreurs en termes de raccordements », a détaillé Tom Danckaert.

D'après l'ingénieur, ce travail « va mobiliser facilement une centaine de personnes directement ou indirectement pendant trois jours et troi[...] Lire la suite

VIDÉO - À Paris, la gare de l'Est paralysée après un incendie volontaire sur des câbles électriques