Gard: un automobiliste force un barrage avant de prendre la fuite, trois blessés graves dont deux gendarmes

Jeanne Bulant
·1 min de lecture
Un officier de gendarmerie - Image d'illustration  - Pascal Pavani - AFP
Un officier de gendarmerie - Image d'illustration - Pascal Pavani - AFP

Un automobiliste ayant forcé un barrage de gendarmerie a provoqué un important accident de voiture mercredi après-midi, rapporte France 3 Occitanie, qui précise que trois personnes, dont deux gendarmes, ont été gravement blessées.

Mercredi en fin d'après-midi, l'homme qui circule sur la route départementale 6113 à bord d'une voiture volée dans les Bouches-du-Rhône est arrêté par les gendarmes pour un contrôle. Mais il force le barrage et emprunte un pont sur lequel il heurte violemment un camion de face. Le poids-lourd percute alors les deux gendarmes qui suivaient le véhicule en fuite à moto.

Un important dispositif déployé

L'homme qui se trouvait au volant du camion est très sérieusement blessé, selon France 3, et a dû être désincarcéré de son véhicule, une opération qui a pris plus de deux heures. Si son pronostic n'est pas engagé, ses blessures sont jugées très préoccupantes et il a été transporté en hélicoptère vers Marseille. Les deux gendarmes eux aussi gravement blessés, ont été hospitalisés à Arles et Nîmes. Leur pronostic vital n'est pas engagé.

Un important dispositif de gendarmerie, dont des chiens pisteurs et un hélicoptère, a depuis été déployé des deux côtés du Rhône afin de retrouver l'individu en fuite. Et une enquête a été ouverte et confiée à la brigade de recherche de Nîmes.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a apporté son soutien aux gendarmes "qui font la fierté de la République", dans un tweet ce jeudi, dans lequel il ajoute: "nos services sont pleinement mobilisés pour retrouver le conducteur en fuite".

Article original publié sur BFMTV.com