Publicité

Un garagiste a-t-il l'obligation de prêter un véhicule de courtoisie ?

Il arrive que pour une raison ou une autre on se retrouve à devoir laisser sa voiture chez le garagiste pour une durée indéterminée. Le problème, c’est que l’on ne peut pas toujours se permettre de se priver de voiture pour plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Pour y remédier, de nombreux garages mettent à disposition des véhicules de courtoisie, qui vous permettent de continuer à rouler avec une voiture de prêt le temps des réparations. Mais cela est-il une obligation légale ?

La caractéristique principale d’une voiture de courtoisie, comme son nom l’indique, est que celui-ci est gratuit, car il s’agit du prêt d’un véhicule tiers par le garagiste. Si cette pratique est encore assez répandue dans de nombreux garages, elle n’a cependant aux yeux de la loi aucun caractère d’obligation. Vous ne pouvez pas exiger d’un garagiste que celui-ci mette à votre disposition un véhicule de courtoisie sans frais supplémentaires (ou de vous fournir un véhicule s’il n’en a aucun à sa disposition), et ce, quel que soit le type de sinistre à l’origine de l’accident. Cela ne veut pas forcément dire que vous aurez besoin de mettre la main au portefeuille en cas de refus de la part du garagiste : la mise à disposition d’un véhicule de courtoisie peut également être prise en charge par votre assureur, qui doit dans ce cas-là s’en charger en lieu et place du garagiste.

Pour savoir si votre assureur peut prendre le relais en cas de refus du garagiste, il vous faut bien étudier votre contrat d’assurance (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Combien rapporte un LEP plein ?
Salaire : combien gagne un chauffeur de bus ?
La France est nouvelle championne du monde…de boulangerie
Comment se faire rembourser en cas de rappel de produit ?
Est-il encore possible d'inventer une nouvelle langue ?