Publicité

Les galaxies comme la Voie Lactée sont extrêmement rares, on sait enfin pourquoi !

Dans notre voisinage cosmique, la Voie Lactée a une forme plutôt rare pour une galaxie. Contrairement aux galaxies elliptiques, celles en spirale, comme c’est le cas de la nôtre, sont “largement absentes” du plan supergalactique, d’après l’Université de Durham en Grande-Bretagne. Cette partie de l’univers dans laquelle nous nous trouvons, s’étend sur près d’un milliard d’années-lumière et contient plusieurs amas de galaxies massifs ainsi que des milliers de galaxies individuelles

Comment expliquer qu’il existe des galaxies en spirale et des galaxies elliptiques, et que les premiers sont assez uniques dans ce coin de l’Univers ? Des chercheurs pensent avoir trouvé une explication.

Au cours de leur étude, parue dans Nature Astronomy, les scientifiques britanniques, aidés de confrères finlandais de l'Université d'Helsinki, ont réalisé des simulations. Pour ce faire, ils ont utilisé un superordinateur appelé SIBELIUS (Simulations Beyond the Local Universe), qui suit l’évolution de l’Univers sur 13,8 milliards d’années, depuis l’Univers primitif jusqu’à nos jours.

Grâce à cette technologie de pointe, ils ont pu observer que les galaxies en spirale se transforment en galaxies elliptiques. Que se passe-t-il ? En fait, les premières connaissent fréquemment des interactions et des fusions avec d’autres galaxies, ce qui leur fait prendre une allure de ballon écrasé et conduit à la création de trous noirs supermassifs. Mais il arrive que les galaxies en spirale ne subissent pas ces transformations, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Combien de temps peut-on retenir sa respiration?
Pourquoi les singes de laboratoires issus du braconnage viennent perturber les études scientifiques ?
Le mythe des dix plaies d'Egypte expliqué par la science !
Foudre : d’où viennent les figures de Lichtenberg ?
Les mystères non résolus sur la matière noire