Publicité

Gabriel Attal présente sa petite chienne Volta après une photo dévoilée à l’Assemblée

La photo avait beaucoup fait parler. En plein débat à l’Assemblée nationale, le Premier ministre, distrait, montrait à ses collègues l’image d’un petit chien noir. Gabriel Attal s’amusait-il à regarder des photos d’animaux durant une réunion politique ? La controverse n’avait pas mis longtemps à éclater, la gauche l’accusant de ne pas respecter la prise de parole de Boris Vallaud, président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale.

Dans le « Parisien » ce dimanche 11 février, il explique avoir simplement été pris par un élan de « spontanéité ». « Dans l’hémicycle, pendant la motion de censure, mes sœurs m’ont envoyé une photo de ma chienne dans le jardin. Spontanément, j’ai voulu partager ce moment avec les ministres à côté de moi », confie-t-il.

Sur Instagram, le Premier ministre a finalement décidé d’officialiser l’adoption de ce canidé. Posant sur les marches de Matignon, Gabriel Attal, en jean et baskets, se montre à côté d’une adorable boule de poils noire, identique à celle présentée lundi 5 février à ses camarades du gouvernement. « Elle devait rester mon jardin secret… Une photo de mon écran de téléphone cette semaine en a décidé autrement », écrit-il sur le réseau social.

« J’ai toujours été passionné par les animaux. Et je pense que la manière dont la société les considère dit beaucoup de qui nous sommes. Comme député, puis ministre, j’ai toujours eu à cœur de m’engager pour le bien-être animal », poursuit-il. Le trentenaire continue en indiquant avoir d...


Lire la suite sur ParisMatch