Publicité

Gabriel Attal a adoré cette parodie de Florence Foresti sur le « Tu casses, tu répares »

Gabriel Attal a adoré cette parodie de Florence Foresti sur le « Tu casses, tu répares »
Capture Instagram Florence Foresti Gabriel Attal a adoré cette parodie de Florence Foresti sur le « Tu casses, tu répares »

HUMOUR - Gabriel Attal n’a pas perdu son sens de l’humour en devenant Premier ministre. Sa déclaration de politique générale, mardi 30 janvier, a inspiré l’humoriste Florence Foresti qui en a fait une parodie ce mercredi. Un passage en particulier du discours a particulièrement retenu son attention : celui sur la délinquance.

Dans un débit mitraillette aux airs de punchline de rap, le jeune Premier ministre avait déclaré « Tu casses, tu répares. Tu salis, tu nettoies. Tu défies l’autorité, on t’apprend à la respecter ». Une façon d’illustrer volonté de vouloir « disposer de sanctions adaptées pour les mineurs de moins de 16 ans » en souhaitant être plus répressif à leur égard.

Dans une vidéo sur Instagram, Florence Foresti a donné une nouvelle dimension à cette déclaration… avec son chien Albert.

On voit l’actrice de 50 ans, dans un style pseudo-urbain et coiffée d’un bob, aux côtés de son chien. On entend alors la bande audio de Gabriel Attal prononçant la fameuse phrase, elle se contentant de bouger les lèvres de façon synchronisée pour s’adresser à son toutou. Celui-ci semblait perplexe face à sa maîtresse. Pas sûr qu’il ait compris les nouvelles règles de la maison.

Cette petite parodie a été vue par le principal intéressé qui a semblé l’apprécier. Dans les commentaires le Premier ministre a laissé deux émojis pleurant de rire.

Cette petite parodie a été vue par le principal intéressé qui a semblé l’apprécier. Dans le commentaires le Premier ministre a laissé deux émojis pleurant de rire.
Cette petite parodie a été vue par le principal intéressé qui a semblé l’apprécier. Dans le commentaires le Premier ministre a laissé deux émojis pleurant de rire.

Une réaction plutôt légère comparée à celles des éducateurs notamment qui estiment que cette déclaration de Gabriel Attal est « complètement déconnectée de la réalité ».

À voir également sur Le HuffPost :

Les Républicains en opération survie, essorés par le virage à droite d’Emmanuel Macron et Gabriel Attal

Crise agricole : Comment chaque parti politique s’approprie son agriculteur type