Publicité

"Je suis gêné de ne pas les voir ici": aux Victoires 2022, SCH regrette l'absence de rappeurs

SCH aux Victoires de la musique 2022 - Bertrand Guay - AFP
SCH aux Victoires de la musique 2022 - Bertrand Guay - AFP

Un discours de remerciements aux allures de contestation. En venant récupérer son trophée d'album le plus streamé par un artiste masculin, ce vendredi soir aux Victoires de la musique, SCH a souligné l'absence de ses confrères rappeurs, qui "méritaient" leur place lors de cette remise de prix.

Le manque de représentation du rap aux Victoires de la musique fait l'objet de critiques depuis des années, et le système de désignation des nommés a donné lieu à une polémique retentissante ces dernières semaines. Outre Orelsan, grand gagnant de cette édition 2022 avec trois trophées, SCH était le seul rappeur présent parmi les nommés, à l'heure où le genre ne fait pourtant que gagner en popularité.

Une énumération qui en dit long

Les gagnants des prix d'albums les plus streamés étaient connus avant la cérémonie et n'ont pas été soumis à un système de vote. Côté femmes, il est revenu à Aya Nakamura pour Aya. SCH s'est imposé chez les hommes avec l'album Julius II. En s'avançant sur la scène de la Seine musicale pour récupérer sa récompense, l'interprète de Marché noir a commencé par remercier son public de lui offrir ce "grand moment". Avant de poursuivre:

"Merci de m’octroyer cette chance (...) C’est une chance dont bon nombre de mes collègues dignes de présence ce soir, ne serait-ce qu’honorifique, ne pourront profiter."

Et d'énumérer les noms de tous les rappeurs à succès qu'il aurait voulu avoir à ses côtés: "Je voudrais saluer Gazo, Oboy, Naps, Laylow, pour ses deux Bercy remplis en presque 24 heures, je voudrais saluer aussi Jul qui a réuni les deux capitales du rap français cette année, je voudrais saluer Soso Maness, et je voudrais aussi saluer Ninho, l’homme aux certifications."

"Je vous l’avoue, je suis un peu gêné ce soir de tenir cette Victoire-là dans mes mains, sans les voir ici assis en face de moi, ces grands messieurs qui auraient mérité tout autant que les artistes ici présents de célébrer leurs victoires de la musique", a-t-il conclu. "Mais tout de même les amis, quel beau métier nous faisons. Alors merci aux auditeurs de faire avancer le mouvement du rap français."

14 nominations partagées par 4 artistes

Cette année, en comptant Orelsan, Clara Luciani, Juliette Armanet et le groupe Feu! Chatterton, on arrivait à quatorze nominations entre quatre artistes. Ce qui soulève des critiques sur une cérémonie accusée de ne pas refléter la diversité de la scène actuelle.

"Ma plus belle victoire, c'est de vivre de ma passion, le reste 'balec'", a tweeté Eddy de Pretto, aucune nomination. Grand Corps Malade, également bredouille, a pris la parole à plusieurs reprises ces dernières semaines pour faire part de sa déception.

Article original publié sur BFMTV.com