Publicité

Gérard Miller accusé d’agressions sexuelles : les témoignages qui accablent le psychanalyste

L’ancien chroniqueur télé est dans la tourmente. Dans une enquête révélée dans la presse ce mercredi 31 janvier, plusieurs femmes accusent le psychanalyste et réalisateur Gérard Miller d’agressions sexuelles et d’un viol, notamment lors de séances d’hypnose.

Toutes très jeunes au moment des faits, ces femmes racontent dans un article publié dans les colonnes du magazine « Elle » que le psychanalyste aurait tenté de les hypnotiser avant de passer ses mains sous leurs vêtements.

Parmi les accusatrices : la journaliste et auteure Muriel Cousin. En 1990, alors âgée de 23 ans, elle raconte accepter d’être son « cobaye » pour un article au sujet d’une séance d’hypnose. Mais dans les locaux de l’institut du champ freudien à Paris, la session dérape. La jeune femme, alors dans un état second, se réveille brusquement et aperçoit Gérard Miller « passer sa main sur son sexe, par-dessus son pantalon ». Bouleversée, la victime n’a pas déposé plainte.

L’actrice Anna Mouglalis brise le silence

C’est aussi lors de tournages que Gérard Miller a été incriminé. Dans les colonnes du magazine, l’actrice Anna Mouglalis a fustigé le comportement de l’ancien chroniqueur de télévision. Alors âgée de 19 ans, et de la même manière que d’autres accusatrices, elle rencontre le psychanalyste pour effectuer une séance d’hypnose dans le cadre d’un tournage. La jeune femme de l’époque, méfiante, ressent rapidement que quelque chose cloche dans l’attitude du réalisateur.

À lire aussi Anna Mougla...


Lire la suite sur ParisMatch