Gérard Lenorman de retour avec sa première chanson inédite en 21 ans

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
La couverture du nouvel album de Gérard Lenorman,
La couverture du nouvel album de Gérard Lenorman,

Gérard Lenorman, 76 ans, sort ce vendredi Changer, sa première chanson inédite en 21 ans. Ce morceau co-écrit et composé avec Vianney est un prélude au dix-huitième album du chanteur, Le Goût du bonheur, dont la sortie est prévue pour le 8 octobre.

Ce nouveau disque de l'interprète de Si j'étais président a été refusé par toutes les maisons de disques. Gérard Lenorman l'a produit lui-même, explique-t-il au Parisien:

"Il faut les comprendre. Personne ne m’attendait. Et oser faire un disque à 76 balais, c’est quand même démentiel. Alors je l’ai produit moi-même. Vous n’imaginez pas ce que j’ai dépensé ! Bien plus qu’il ne me rapportera…"https://www.youtube.com/embed/HKim8m26ltc?rel=0

"Les concerts, c’est ma bouée de sauvetage"

Le Goût du bonheur sera en revanche son dernier album, confie le chanteur: "Je ne pense pas faire encore beaucoup de disques. Cela m’épuise." Au cours des vingt dernières années, il n'a pas sorti d'album original, mais il n'a pas chômé, rappelle-t-il:

"J’ai une chance inouïe, je n’ai jamais quitté la scène. Je n’ai jamais arrêté sauf depuis un an et demi. Les concerts, c’est ma bouée de sauvetage. Et on m’en prive. Je vis un calvaire, cela me tue. Là, je suis à moitié mort."

Vianney, qui a cartonné avec son dernier album N'attendons pas (102.073 équivalent ventes), a également signé Nos lendemains, la nouvelle chanson du générique du feuilleton Demain nous appartient.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles