Publicité

Gérard Depardieu visé par une plainte pour agression sexuelle de l’actrice Hélène Darras

Gérard Depardieu, ici lors du Salon du livre de Paris 2018, au Parc des Expositions de Porte de Versailles.
Eric Fougere - Corbis / Corbis via Getty Images Gérard Depardieu, ici lors du Salon du livre de Paris 2018, au Parc des Expositions de Porte de Versailles.

JUSTICE - Le Complément d’enquête sur Gérard Depardieu n’est pas encore diffusé qu’il fait déjà parler de lui. D’après le magazine d’investigation, qui vient de séduire une audience record avec son dossier consacré à Cyril Hanouna et dont le nouveau numéro est diffusé ce jeudi 7 décembre sur France 2, une deuxième plainte pour agression sexuelle a été déposée contre l’acteur français, ce mercredi.

Comme le précise le site Internet de franceinfo, la plainte a été déposée en septembre dernier par une comédienne du nom d’Hélène Darras après qu’elle a témoigné pour les équipes de Complément d’enquête. Contacté par l’Agence France presse, l’avocat du géant du cinéma français, Christian Saint-Palais, n’était pas joignable dans l’immédiat.

La détresse d’une jeune femme

Contacté par franceinfo, le parquet de Paris a confirmé avoir reçu cette plainte le 10 septembre et « étudie quelle orientation lui donner ». Comme le précise l’AFP, qui a eu confirmation de la plainte, celle-ci porte vraisemblablement sur des faits prescrits, et le parquet de Paris l’étudie pour trancher entre classement et lancement d’investigations.

Les faits se seraient déroulés sur le tournage du film Disco, d’après franceinfo, qui a vu l’épisode en avant-première. Engagée comme figurante, Hélène Darras, alors âgée de 26 ans, est finalement choisie pour un petit rôle dans un concours de danse fictif.

Sur le plateau, elle dit avoir été choquée par le comportement de Gérard Depardieu, tête d’affiche du film de Fabien Onteniente. « Il est ingérable. Il me regarde comme si j’étais un morceau de viande, raconte-t-elle face aux caméras de Complément d’enquêteMoi, j’ai une robe ultra-moulante, il me rapproche de lui par la taille, ensuite, il passe sa main sur mes hanches, sur mes fesses. »

Sur son journal intime de l’époque, l’actrice évoque sa détresse : « Le vide abyssal, je n’existe plus. Le néant. L’invisible. Mon cœur me fait si mal. La pire blessure est psychologique. Personne ne peut me rendre ma confiance, personne ne peut me rendre ma vie, sauf moi. »

Gérard Depardieu rejette les accusations

Fabien Onteniente, qui a été interrogé par Complément d’enquête, dit ne pas avoir de souvenir de problèmes de ce genre, mais explique avoir recadré Gérard Depardieu des années plus tard sur le tournage de Turf pour des gestes déplacés envers des figurantes.

La plainte d’Hélène Darras, qui dans une précédente enquête de Mediapart avait indiqué avoir apporté son témoignage à la justice sans porter plainte à l’époque, s’ajoute à celle de Charlotte Arnould qui, en mars 2022, a amené à la mise en examen de l’acteur de 74 ans pour « viols » et « agressions sexuelles ».

Auprès de l’AFP, Hélène Darras a expliqué avoir « mis un an à passer du témoignage à la plainte », comme elle l’a déclaré ce mercredi. « Passer la porte du commissariat, dire à un policier qu’on vous a touché les parties intimes, ce n’est pas évident, ça prend du temps d’y réfléchir », a-t-elle ajouté. Mais en déposant plainte, elle dit vouloir « répondre à la défense qui minimise nos dénonciations en disant que ce ne sont ’que’ des témoignages », faisant allusion aux multiples récits parus dans la presse contre Gérard Depardieu. Et ce même si les faits sont prescrits. « Je m’en fous », a-t-elle confié à l’AFP.

Depuis les accusations de Charlotte Arnould, Gérard Depardieu a été écarté du prochain long-métrage de Michel Hazanavicius, ainsi que de la promotion du film Umami au mois de mai. Plusieurs représentations de son spectacle de chant autour de Barbara ont aussi été perturbées par des manifestations féministes. Il a, lui, rejeté l’ensemble de ces accusations dans une tribune pour Le Figaro, au mois d’octobre. « Jamais au grand jamais je n’ai abusé d’une femme », a-t-il assuré.

Au total, une dizaine d’autres femmes l’ont accusé dans la presse de violences sexuelles.

À voir également sur Le HuffPost :

Charlotte Arnould répond à Gérard Depardieu après sa lettre ouverte dans « Le Figaro »

Gérard Depardieu accusé de viol : Anouk Grinberg livre un témoignage accablant contre l’acteur