Publicité

Gérard Depardieu : "Pas toléré", cette actrice perdue de vue revient sur le tournage de Cyrano de Bergerac

Les révélations autour des abus dans le cinéma, très peu pour elle. Anne Brochet ne vit "ni dans la vérité ni dans la réalité", lâche-t-elle dans les colonnes de Libération ce jeudi 28 mars. "Cela ne m’intéresse pas", renchérit-elle. Et nos confrères de préciser : "Elle ne vote pas et ne regarde pas les débats d’actualité en flux ni en replay."   "Mon cerveau n’est pas fait pour avoir des opinions", estime cette comédienne perdue de vue et devenue écrivaine. Ainsi, elle a découvert sur le tard les reproches adressés par Judith Godrèche à la grande famille du cinéma français lors de la 49e cérémonie des César, en février dernier. "Elle ne sait pas si elle aurait remarqué quelques abus que ce soit et pointe l’égocentrisme nécessaire à l’exercice de son métier", expliquent nos confrères.

Ce qu’Anne Brochet n’aurait "pas toléré" de Gérard Depardieu

Et Anne Brochet de se justifier : "Sur les tournages, j’étais dans la tension et dans la fièvre, uniquement concentrée sur mon rôle. Ça vous anesthésie." C’est peut-être pour cela qu’elle garde un bon souvenir de son tournage avec Gérard Depardieu. C’était en 1990 pour le film de Jean-Paul Rappeneau, Cyrano de Bergerac. Anne Brochet incarnait Roxane et se souvient d’un "partenaire merveilleux" en la personne de Depardieu.   Elle affirme également n’avoir jamais eu "à supporter le moindre débordement" de sa part, ce qu’elle n’aurait d’ailleurs (...)

Lire la suite sur Closer

Affaire d’Outreau : "En-dessous de mon lit"... 20 ans après, Jonathan Delay maintient qu’une fillette a été tuée
Deux très jeunes enfants retrouvés abandonnés dans les herbes hautes, le long d'un fleuve
Harry et Meghan : ce nouveau projet qui en dit long sur leur envie de se racheter
Séisme dans le monde du jeu vidéo : le streamer star de Fortnite gravement malade à 32 ans
Alain Delon : moment de grâce avec ses deux petites-filles, Anthony Delon laisse entendre qu’il va mieux