Publicité

Gérard Depardieu : “La tête sur le billot, je…”, Fanny Ardant remet les pieds dans le plat

Elle persiste et signe. Alors que Gérard Depardieu est accusé d’agressions sexuelles et de viol, Fanny Ardant a décidé de réitérer son soutien à l’acteur français. Dans une interview exclusive accordée à Télé-Loisirs, l’actrice de 74 ans s’est confiée sur sa décision de continuer à soutenir Gérard Depardieu. "Je ne regrette pas et je ne regretterai jamais de ne pas trahir un ami. Peu importent les discussions, les désaccords… La tête sur le billot, je répondrais de lui", a-t-elle déclaré. Elle précise "croire toujours en la justice”, et “attendre qu'elle soit rendue”. C’est sur RTL que la comédienne avait déjà apporté son soutien à l’acteur. « Une fois que l’on a un ami, si on trahit notre ami, on est une balance, c’est un terme en prison. C’est-à-dire qu’il faut rester fidèle aux gens qu’on aime ».

Fanny Ardant réitère son soutien à Gérard Depardieu

Fanny Ardant n’a jamais voulu enfoncer son ami. « Moi, j’ai toujours pensé que la plus grande force d’un pays, c’était la liberté, la diversité des opinions, les discussions, la dialectique. Tandis que là, je peux dire que ce qu’il se passe avec Gérard, c’est une mise à mort », a ajouté l’actrice dénonçant le « tribunal populaire » dont il serait victime, notamment depuis la diffusion du Complément d’enquête le concernant. « À partir du moment où une accusation a été jetée sur lui… Je pensais que c’était l’un des piliers (...)

Lire la suite sur Closer

Marion Rousse : ce rare cliché d’enfance partagé pour une raison bien précise
Cet exercice physique ultra simple qui, pratiqué au quotidien, peut faire gagner plusieurs années de vie
Un adolescent américain succombe à une agression d'une rare sauvagerie et provoque une immense émotion
“Pas assez” : quand Jean-Marc Sylvestre se plaint de sa retraite hors sol de 9 000 euros par mois
Paris : un jeune homme gravement blessé après une chute dans un lieu très prisé de la capitale