Publicité

Gérard Depardieu s'éclatant à Dubaï : Farid Khider, présent avec lui sur les vidéos, rétablit toute la vérité

En pleine procédure contre l'émission "Complément d'Enquête" après la diffusion de fausses images le concernant, Gérard Depardieu est de nouveau dans la tourmente après de nouvelles vidéos le montrant à Dubaï. Encore une fois, l'acteur du film "Cyrano de Bergerac" serait victime d'une machination.

Il y a quelques jours, des images de Gérard Depardieu étaient publiées sur les réseaux sociaux, sur lesquelles on découvrait l'acteur avec Farid Khider dans une piscine à Dubaï. Encore une fois pris à partie, l'acteur en pleine procédure contre l'émission Complément d'Enquête - qui aurait truqué les images de telle sorte à ce que Gérard Depardieu apparaisse comme un pédophile - avait été vivement critiqué. Ses détracteurs l'accusant de faire de la provocation. Invité sur le plateau de Touche pas à mon poste le 10 février 2024, Farid Khider, grand ami de Gérard Depardieu, a tenu à rétablir toute la vérité.

"Cette vidéo date de 2022 ! Elle était déjà sur le compte TikTok, Instagram. Le plus grave c'est que ça fait du mal. Inconsciemment, ça lui fait du mal parce qu'on le fait passer pour le mec qui s'éclate alors qu'il est au plus mal en ce moment, il est pas bien avec tout ce qu'il se passe, faut comprendre le jugement médiatique c'est ce qu'il y a de pire", a confié l'ancien sportif à Cyril Hanouna et son équipe.

"Vous avez vu les réactions tout de suite qui sont arrivées ?", a-t-il été demandé à Farid Khider. "J'ai culpabilisé parce que c'est un ami, c'est quelqu'un d'extraordinaire. C'est pas un violeur, c'est pas un pédophile, tout ce qu'on peut raconter sur lui. Alors la justice tranchera, la justice pourra tout expliquer mais au-delà de ça c'est moi, je le connais, je l'aime beaucoup et d'ailleurs...

Lire la suite


À lire aussi

Carole Bouquet "profondément mal à l'aise" : grosse mise au point sur la tribune en soutien à Gérard Depardieu
Disparition de Mélodie à Marseille : son corps a été retrouvé, un homme en garde à vue a avoué le meurtre
Hugues Aufray inconsolable face à la mort de sa petite fille : elle a succombé à 40 ans à une triste maladie