Publicité

Gérard Depardieu : "Personnellement…", Fabienne Carat se confie sur son tournage avec l’acteur

"L’impunité, c’est non. L'abus de pouvoir, l'abus de notoriété, c'est stop. Peut-être qu'il y a 50 ans, c'est quelque chose qui pouvait passer, mais aujourd'hui, ce n'est plus le cas", clamait Stéfi Celma sur le plateau de franceinfo ce lundi 15 janvier. Si, aujourd’hui, l’affaire Alain Delon monopolise les conversations, celle autour de Gérard Depardieu n’est pas en reste pour autant. Accusé de viols et d’agressions sexuelles, le comédien conserve quelques soutiens. Néanmoins, ils sont de plus en plus nombreux à prendre la parole sur ses comportements inacceptables. C’était donc le cas de l’actrice de Dix pour cent qui a tourné avec ce dernier dans Les volets verts. "Gérard Depardieu, c'est la personne qui s'exprime de la façon la plus grossière que j'ai pu rencontrer de ma vie. Ce que je me suis dit assez rapidement, c'est qu'il fallait, pour que le tournage se passe bien, que je reste à bonne distance", a-t-elle confié.   Fabienne Carat semble avoir adopté la même ligne de conduite. Celle-ci l’a rencontré au début des années 2000 alors qu’elle tournait "à ses côtés dans une séquence du film 36, Quai des orfèvres", comme elle le rapporte dans les colonnes de Télé Magazine ce mardi 16 janvier. Si elle affirme avoir "personnellement eu aucun problème avec lui", la maman de Céleste explique savoir prendre ses distances quand il le faut. "De manière générale, j’ai beaucoup d’instinct. Chaque fois qu’il y a eu, dans (...)

Lire la suite sur Closer

Quelles sont les bases pour composer un look streetwear stylé ?
Moment d'effroi pour un couple dont la voiture prend au piège leur bébé en pleine chaleur
Un Français retrouvé mort dans une pizzeria à l'autre bout du monde, de gros doutes subsistent sur la cause
Nordahl Lelandais : qu'est-ce que l'hybristophilie, ce phénomène d'attirance pour les criminels ?
Elle survit par miracle pendant quatre jours, coincée dans des circonstances effroyables