Gérald Darmanin a offert des brouettes miniatures à tous ses collègues, voici pourquoi

Le ministre de l’Intérieur a offert ce mercredi 4 janvier des brouettes miniatures à chacun des ministres présents  place Beauvau pour la première réunion de 2023.
montage photos AFP/Getty images Le ministre de l’Intérieur a offert ce mercredi 4 janvier des brouettes miniatures à chacun des ministres présents place Beauvau pour la première réunion de 2023.

POLITIQUE - Des chocolats... et des brouettes. Le ministre de l’Intérieur a accueilli ce mercredi 4 janvier les membres du gouvernement pour leur première réunion de l’année avec de jolis présents. Gérald Darmanin a généreusement offert à chaque ministre une brouette miniature, comme le rapporte le quotidien La Voix du Nord.

Mais pourquoi des brouettes ? Ce cadeau pour le moins original a une symbolique toute particulière. Ce petit véhicule à deux roues est l’emblème de Tourcoing, ville du Nord dont est originaire Gérald Darmanin.

Une « bourle » pour Élisabeth Borne

« Au XVIIIe siècle, les ouvriers transportaient le textile dans des brouettes. Ils étaient surnommés les « broutteux », raconte le quotidien régional. Chaque année la brouette d’or est d’ailleurs décernée à un Tourquennois méritant et œuvrant dans le social, l’humanitaire, le sport ou encore dans la culture.

Autre clin d’oeil, Gérald Darmanin a également disposé sur la table des petits chocolats de l’incontournable boulangerie Planckaert, qui existe depuis 1902 à Tourcoing. Mais le cadeau le plus original a été décerné à la Première ministre, Élisabeth Borne qui a reçu une « bourle ».

Cette boule traditionnelle du nord de la France s’utilise pour un jeu précision éponyme, la « bourle ». Il est surtout pratiqué dans les environs de Tourcoing et de Wattrelos, en
Flandres et en Belgique. Le mot « bourler » en picard signifie tomber. Impossible de connaître la signification de cet étrange présent, mais La Voix du Nord se demande si ce n’est pas « une métaphore de la réforme des retraites ? »

Ce n’est pas le premier cadeau symbolique reçu par la Première ministre. Lors du traditionnel dîner de fin d’année organisé à Matignon, mardi 20 décembre, les ministres de son gouvernement lui ont offert un maillot avec un flocage « 49-3 », en référence à la dizaine d’articles 49.3 qu’elle a déclenchés à l’Assemblée nationale .

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi