Publicité

Gérard Vives, un fantasme pour beaucoup d'hommes : son "côté daddy" lui vaut d'être énormément dragué

Invité sur les ondes de Sud Radio, Gérard Vives a évoqué son grand succès auprès des hommes. Interrogé sur sa prétendue homosexualité, l'acteur a confié se faire beaucoup draguer par des hommes, une situation qui lui a ouvert des portes pour sa carrière.

Personnage emblématique de la série Les filles d'à côté dans laquelle il était toujours habillé en body ultra-moulant mettant en valeurs ses muscles, Gérard Vives a longtemps été l'objet de rumeurs sur sa sexualité. S'il a souvent été supposé homosexuel, il a évoqué ce sujet lors de son passage sur Sud Radio dans Parlons Vrai. Évoquant son passé à la télévision notamment dans la série de Jean-Luc Azoulay lorsqu'il incarnait le coach de sport aux manières efféminées, il a révélé être beaucoup dragué par la gent masculine...

"Il y a des homos qui vous draguaient ?" lui a demandé l'animateur. "Alors à l'époque pas du tout, aujourd'hui beaucoup plus ! Et aujourd'hui c'est peut-être le côté 61 ans avec un peu la barbe blanche. Ah oui aujourd'hui c'est incroyable", a répondu l'acteur. "Le côté Daddy ?", a relancé l'interviewer. "Exactement !", a-t-il ensuite plaisanté.

Il assume être "efféminé"

Une situation qui a bien changé selon Gérard Vives. "Mais aujourd'hui c'est incroyable, enfin ça a ouvert des portes. Avant on n'en parlait pas. C'est vrai que faut replacer ça dans le contexte des années 90". "D'ailleurs on vous voit jamais avec un garçon ? Jamais draguer un garçon...", poursuit l'animateur. "Mais jamais, jamais ! Je suis efféminé mais point".

"Vous faites que coiffer les filles...", s'amuse son interlocuteur. "Ouais et je massais...

Lire la suite

À lire aussi

Leonor d'Espagne radieuse et sérieuse en uniforme : elle eclipse Letizia, la présence d'un jeune homme à ses côtés intrigue !
"Pour assouvir des fantasmes déviants..." : Marion Cotillard évoque les hommes qu'elle a dû "repousser violemment"
Gérard Vivès propriétaire d'un château dans la Nièvre : un lieu sublime qui représente un gros business

VIDÉO - Gérard Vivès (Les filles d’à côté) évoque sa transformation physique : “Je suis passé à 80 kg”