Fusillade lors du Nouvel An lunaire en Californie : l’identité du suspect dévoilée

Torrance, CA - January 22:  A coroner official investigates the scene where police say a man slumped over the wheel of a white van, apparently deceased due to a self-inflicted gunshot, is connected to Saturday nights Lunar New Year mass shooting in Monterey Park. Torrance SWAT officers surrounded the van as the driver appeared slumped over the wheel in Torrance Sunday, Jan. 22, 2023. At least two bullet holes had been visible in the drivers-side window. Just before 1 p.m. Sunday, a SWAT team swarmed the vehicle and smashed its windows in the parking lot of Tokyo Central, a Japanese grocery store near the southwest corner of Hawthorne and Sepulveda boulevards.  (Allen J. Schaben / Los Angeles Times via Getty Images)
Allen J. Schaben / Los Angeles Times via Getty Imag Torrance, CA - January 22: A coroner official investigates the scene where police say a man slumped over the wheel of a white van, apparently deceased due to a self-inflicted gunshot, is connected to Saturday nights Lunar New Year mass shooting in Monterey Park. Torrance SWAT officers surrounded the van as the driver appeared slumped over the wheel in Torrance Sunday, Jan. 22, 2023. At least two bullet holes had been visible in the drivers-side window. Just before 1 p.m. Sunday, a SWAT team swarmed the vehicle and smashed its windows in the parking lot of Tokyo Central, a Japanese grocery store near the southwest corner of Hawthorne and Sepulveda boulevards. (Allen J. Schaben / Los Angeles Times via Getty Images)

ETATS-UNIS - On en sait plus sur le tireur présumé de la tuerie de masse à Monterey Park en Californie, dans la banlieue de Los Angeles. L’individu est décédé, a annoncé la police dimanche 22 janvier, il se serait apparemment suicidé. « Le suspect s’est blessé par balle et a été déclaré mort sur place », a déclaré le shérif Robert Luna, qui a décrit une course-poursuite qui s’est conclue par un coup de feu provenant de la camionnette blanche de l’homme.

« Je peux confirmer qu’il n’y a pas d’autre suspect pour cette fusillade », a précisé Robert Luna, ajoutant que le motif de l’attaque survenue à Monterey Park, qui a fait 10 morts, n’était pas encore connu. Plusieurs informations sur l’identité de l’individu ont été communiquées.

Le suspect était âgé de 72 ans

Il s’agirait de Huu Can Tran, 72 ans, d’origine asiatique. Sur Twitter, plus tôt dans la journée, Robert Luna avait diffusé des images de vidéos surveillance où l’on pouvait voir le suspect, coiffé d’un bonnet et de lunettes.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Selon CNN, citant des sources chargées de l’application de la loi, le suspect de la fusillade avait peut-être demandé des soins médicaux peu de temps avant sa capture.

La police a reçu une note dimanche d’un hôpital de la région où un homme correspondant à la description du suspect est entré aux urgences pour se faire soigner pour des blessures compatibles avec une bagarre. L’homme a attendu un certain temps, puis a quitté l’hôpital sans recevoir de soins. L’hôpital a informé les autorités lorsqu’ils ont vu la photo du suspect sur le compte Twitter du département du shérif.

Le tireur impliqué dans une tentative de fusillade ?

Les enquêteurs vérifiaient également des informations sur un lien éventuel avec une tentative de fusillade le même soir dans un autre dancing dans la ville voisine d’Alhambra.

« Un suspect d’origine asiatique est entré dans le dancing avec une arme qui lui a été arrachée des mains avant qu’il ne prenne la fuite », avait d’abord déclaré le shérif Robert Luna. L’arme retrouvée n’est pas un fusil d’assaut, a-t-il précisé dimanche mais « un pistolet d’assaut semi-automatique à chargeur (...) auquel était fixé un chargeur longue durée de grande capacité ».

« L’enquête est toujours en cours. Les détectives du shérif chargés des homicides travaillent jour et nuit pour recueillir des informations supplémentaires et déterminer le motif de cet événement extrêmement tragique », a-t-il ajouté.

La traque du tireur présumé, couverte en direct par plusieurs médias, s’était terminée à un peu plus de 40 km de la ville où le drame a eu lieu, les forces de l’ordre encerclant le véhicule du suspect.

Des policiers s’étaient ensuite approchés avec de grandes précautions et y ont pénétré. Sur des images de l’AFP, on voit un corps sans vie à l’avant.

Répondant à des premiers appels d’urgence samedi à 22H20 (07H20 à Paris dimanche), les policiers avaient trouvé dans le dancing 10 personnes décédées, cinq femmes et cinq hommes. Au moins 10 autres personnes blessées ont ensuite été hospitalisées dans un état « stable à critique ».

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi