Publicité

Fusillade dans une école en Russie: une élève de 14 ans tue un élève avant de se suicider

Ce jeudi 7 décembre, une fusillade a eu lieu dans une école de Briansk en Russie, à proximité de la frontière avec l'Ukraine. Une adolescente de 14 ans est venue munie d'un fusil à pompe dans l'établissement et a ouvert le feu dans une salle de classe.

Selon les autorités russes citées par la BBC, un adolescent est mort sur le coup. Cinq personnes ont été blessées par les tirs, dont une grièvement. La tireuse s'est suicidée après son acte.

Un camarade de classe a déclaré à l'agence de presse officielle RIA Novosti que la jeune fille avait apporté l'arme à l'école dans un tube pour transporter des papiers. La police pense que la jeune fille a pu avoir été impliquée dans un conflit avec les autres élèves de sa classe.

"Négligence"

L'arme utilisée par la tireuse, un fusil à pompe, est un gros calibre. Selon un parlementaire cité par la BBC, le père de la jeune fille était le détenteur de cette arme.

Alexandre Khinstein, un membre de la Douma Russe, a déclaré sur son compte Telegram que des balles avaient été retrouvées dans les affaires de l'élève lors d'une perquisition de l'école après l'attaque. Il a fustigé "l'attitude négligente" envers le stockage d'armes à feu en Russie.

Le média britannique relève que les fusillades en milieu scolaire se répètent ces dernières années. En 2022, 18 personnes ont été tuées dans une école de la ville d'Oudmourtier. L'année précédente, un jeune de 19 ans avait tué sept enfants et deux adultes dans une école de Kazan.

Article original publié sur BFMTV.com