Publicité

Furies sur Netflix : de quelle maladie souffre Marina Foïs dans la série ?

Netflix
Netflix

Dans Furies, la nouvelle série française de Netflix mise en ligne le 1er mars dernier, Marina Foïs prête ses traits à Selma alias la Furie, une femme forte et impitoyable chargée de maintenir la paix et l’ordre entre les différents clans de la pègre parisienne.

Mais sous ses allures de personnage mythologique, capable de désarmer n’importe quel ennemi d’une clef de bras, Selma a de nombreuses failles. Elle souffre en effet d’une maladie inconnue qui semble l’affaiblir de plus en plus. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle se rapproche du personnage de Lyna (Lina El Arabi). Mais quelle est cette étrange maladie ?

Maladie neurologique ?

Dans le premier épisode, les téléspectateurs découvrent que Selma a des tremblements à la main droite. Afin de stopper ce phénomène, cette dernière prend des médicaments qui font immédiatement effet.

Mais ce n’est pas le seul symptôme que nous découvrons dans la série. Dans l’épisode 7, Selma perd en effet connaissance et est victime de convulsions. Un événement qui laisse penser que, sans son traitement, son état de santé peut très rapidement se dégrader.

Au vu des symptômes, Selma souffre d’une maladie neurologique. Une hypothèse d’autant plus plausible qu’elle reçoit plusieurs fois des appels provenant d’un neurologue. Deux maladies semblent correspondre à ces symptômes.

La maladie de Parkinson : probable à 80%

La première hypothèse qui vient en tête est bien évidemment la maladie de Parkinson, qui se traduit le…

Lire la suite sur AlloCiné

"C'est un travail de précision dingue" : comment Marina Foïs s'est-elle préparée aux cascades de Furies sur Netflix ?

“Je voulais donner ma vision de Paris” : pourquoi la série Netflix Furies a été tournée en décors naturels ?