Publicité

En fuite après un crime horrible, elle est rattrapée grâce à une simple offre d'emploi

Un horrible crime a été commis aux États-Unis en mai 2022. À l'époque, une femme répondant au nom de Kaitlin Armstrong avait tué sa rivale amoureuse. Par la suite, elle avait pris la fuite en direction du Costa Rica, dans le but d'échapper à la police. C'est finalement au bout de 43 jours que l'auteur de ce crime a pu être appréhendé. Au départ, de grands moyens avaient été déployés par les autorités américaines pour tenter de retrouver Kaitlin Armstrong. Finalement, une source va révéler aux policiers que la meurtrière en cavale se trouverait du côté du Costa Rica. Deux officiers ont alors été dépêchés sur place pour procéder à l'arrestation de Kaitlin Armstrong. Cependant, la traque de l'auteur de ce crime ne fut pas des plus simples pour les deux agents. En effet, ils avaient été informés que la suspecte avait l’habitude de jongler entre plusieurs identités. De plus, Kaitlin Armstrong avait changé la couleur de ses cheveux, tout en ayant eu recours à de la chirurgie esthétique. Les deux officiers ont cherché l'auteur de ce crime durant plusieurs jours sans succès. C'est alors qu'ils ont eu l'idée de tendre un piège à Kaitlin Armstrong.

La police américaine parvient à arrêter une fugitive grâce à une (fausse) annonce de yoga https://t.co/INLfpvV3zJ

— Paris Match (@ParisMatch) January 29, 2024

Kaitlin Armstrong : cette meurtrière a bien failli ne jamais être jugée pour son crime

Avant de commettre son crime, la meurtrière (...)

Lire la suite sur Closer

Astrologie 2024 : ce qui attend le signe de la Vierge en février sur le plan familial
“Dans le coin des yeux de mes filles” : la veuve de Christophe Dominici plus que jamais hantée par sa mort inexpliquée
"Ça faisait vraiment mytho" : la veuve de Christophe Dominici livre sa vérité crue sur ce couple de millionnaires qui l’aurait manipulé
Régime : cette épice à consommer tous les jours pour avoir un ventre plat
Prince Harry : coup de théâtre judiciaire, que cache vraiment cette volte-face déroutante ?