Publicité

Ce fruit commun pourrait être une nouvelle arme contre la typhoïde

Des scientifiques de l'Université de Cornell de l'État de New York révèlent que la tomate et son jus seraient efficaces contre Salmonella Typhi, une bactérie responsable de la fièvre typhoïde, une infection potentiellement mortelle qui se traduit par des troubles gastro-entériques, de fièvre et d’anorexie. Leur étude a été publiée dans Microbiology Spectrum, une revue de l'American Society for Microbiology.

“Notre objectif principal dans cette étude était de découvrir si la tomate et le jus de tomate peuvent tuer les agents pathogènes entériques, y compris Salmonella Typhi, et si oui, quelles qualités ils possèdent qui les rendent efficaces”, a présenté Jeongmin Song, Ph.D., chercheur principal de l'étude, professeur agrégé, département de microbiologie et d'immunologie, université Cornell (États-Unis).

En étudiant le génome du fruit, les chercheurs ont identifié deux composés aux propriétés antibactériennes. Ceux-ci sont des peptides antimicrobiens, des petites protéines qui attaquent la couche protectrice qui entoure l’élément pathogène.

Les auteurs ont également testé avec succès ces peptides sur des variantes de Salmonella Typhi ainsi que sur d’autres agents pathogènes affectant la santé des organes digestifs et urinaires.

“Nos recherches montrent que la tomate et le jus de tomate peuvent éliminer les bactéries entériques comme la salmonelle”, a résumé le scientifique.

Les chercheurs espèrent que leurs résultats motiveront le grand public, en particulier les enfants et les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cerveau : qu'est-ce que l'onde de la mort ?
Et si on diagnostiquait Alzheimer avec une simple prise de sang ?
Démence ou non : quelle est la différence entre un "oubli normal" et Alzheimer ?
Le kiwi, ingrédient miracle pour la santé mentale ?
Est-il recommandé de boire de l'eau avant une prise de sang ?