Publicité

"Une frousse du diable” : Patrick Hernandez sous le choc après un incendie à son domicile

Plus de peur que de mal pour Patrick Hernandez. Ce dimanche 14 janvier, l'interprète du tube Born to be alive, sorti en 1978, a pris la parole sur Instagram pour évoquer la grosse mésaventure qu'il a vécu. Alors qu'il était à son domicile, situé à Fontaine-de-Vaucluse, le chanteur a dû faire face à un incendie.

À lire également

“Antipathique, imbue d’elle-même” : Anouchka Delon critiquée par des habitants de son quartier à Genève

"Pompiers, policiers et Enedis sont venus cette nuit à mon secours... Mon compteur Linky a flambé et la fumée incroyable dans un petit local m’a foutu une frousse du diable. Donc depuis plus d’électricité … et donc pas de cawa ce matin ", commence-t-il. Si le pire a été évité, Patrick Hernandez s'est tout de même retrouvé dans une situation problématique. "J’attends avec impatience les réparateurs d’Enedis ce matin car sans eux plus rien ne fonctionne sauf … la cheminée", a-t-il ajouté. L'artiste de 74 ans également tenu à saluer le travail des ceux qui sont intervenus pour mettre fin à l'incident. "Énorme merci aux pompiers, policiers de L'isle sur la Sorgue et à Enedis pour leur rapidité d'action et leur gentillesse. Une solution d'attente a été trouvée pour me permettre de retrouver l'électricité. Je viens de me faire mon premier cawa du jour à 14h30", a-t-il par la suite posté.

Voir cette publication sur Instagram

Lire la suite sur Télé 7 Jours