Frappes russes à Vinnytsia : "Un comportement barbare" selon l'Union Européenne

Après les nouvelles frappes russes sur la ville de Vinnytsia, qui ont fait au moins 23 morts ce jeudi, réactions de Volodymyr Zelensky et de l'Union Européenne.

142ème jour de guerre, et à nouveau, les habitants d'une ville ukrainienne se réveillent au milieu des ruines. Pourtant située loin du front, Vinnytsia, dans l'ouest de l'Ukraine, a été la cible de plusieurs frappes russes ce jeudi, tuant au moins 23 personnes, et endommageant plus de 50 immeubles.

Volodymyr Zelensky dénonce un acte ouvertement terroriste : "Cette journée a prouvé une fois de plus que la Russie doit être officiellement reconnue comme un état terroriste. Aucun autre pays dans le monde ne représente une telle menace. Aucun autre Etat dans le monde ne se permet de détruire chaque jour des villes paisibles et des vies humaines ordinaires avec des missiles et de l'artillerie lourde".

Le chef de la diplomatie de l'Union Européenne Josep Borrella, lui, réagi sur Twitter : "Le ciblage régulier et répété des civils par les troupes russes est un crime de guerre. Cela doit cesser".

Une nouvelle ville et des civils sous les bombes ; cela s'ajoute aux autres crimes de guerre commis en Ukraine par la Russie.

Des crimes que Volodymyr Zelensky souhaite voir jugés dans un tribunal spécial. Il a également réclamé un mécanisme de compensation, et de nouvelles sanctions contre Moscou.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles