Frappe de drone et victimes civiles en Afghanistan : le Pentagone admet une "erreur tragique"

Une enquête interne a révélé qu'il n'y avait aucun terroriste dans la voiture visée le 29 août dernier.

View on euronews

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles