Publicité

Il frappait son fils avec une ceinture ou un câble d'ordinateur: un père placé sous contrôle judiciaire à Reims

Il a reconnu avoir frappé son fils avec un câble d'ordinateur et une ceinture. Un père de famille a été placé sous contrôle judiciaire, le 16 janvier dernier à Reims (Marne), dans l'attente de son procès en mai 2024, a fait savoir à BFMTV.com le procureur de la République de Reims, François Schneider, confirmant une information de l'Union.

Le 11 janvier 2024, un signalement a été émis par un collège de Reims, après avoir constaté des traces de coups sur le corps d’un élève, scolarisé dans l'établissement. Selon le médecin des urgences médico-judiciaires, qui a examiné le collégien et lui a délivré dix jours d’incapacité totale (ITT), les coups ont été portés volontairement.

L'enfant plus hébergé chez son père

Devant les policiers, le garçon a raconté que son père, un homme de 37 ans, l'avait frappé avec un câble d'ordinateur, mais également à plusieurs reprises avec une ceinture.

Interpellé le 16 janvier, le père de famille a reconnu les violences. Il a été placé sous contrôle judiciaire dans l’attente de son procès, le 7 mai 2024, devant le tribunal correctionnel de Reims. D'ici cette échéance, il n'a plus le droit d'héberger son fils, doit pointer au commissariat et entamer un suivi sociopsychologique.

Article original publié sur BFMTV.com