Publicité

Francesco Giorgi en liberté surveillée avec bracelet électronique

Le compagnon d'Eva Kaili, l'ancienne vice-présidente du Parlement européen, mise en cause dans l'enquête pour corruption et blanchiment dans le dossier du Qatargate, a été placé en liberté suveillée, avec port d'un bracelet électronique.