La France est "en train de sortir durablement de la crise sanitaire", dit Castex

·3 min de lecture
LA FRANCE EST "EN TRAIN DE SORTIR DURABLEMENT DE LA CRISE SANITAIRE", DIT CASTEX

PARIS (Reuters) - La France est "en train de sortir durablement de la crise sanitaire" due au COVID-19, estime Jean Castex dans une interview au Parisien diffusée lundi, détaillant les mesures de déconfinement annoncées fin avril par Emmanuel Macron.

"Évidemment, cette sortie va se faire de façon progressive, prudente et accompagnée. Mais la tendance est claire, nous touchons au but et c’est une bonne nouvelle", se félicite le chef du gouvernement, alors que le nombre de patients en réanimation a baissé lundi pour une septième journée consécutive, à 4.870.

Les terrasses des restaurants et des bars rouvriront ainsi le 19 mai avec une jauge limitée à 50% et des tables de six personnes maximum, précise ainsi Jean Castex.

A partir du 9 juin, indique encore Le Parisien https://www.leparisien.fr/societe/exclusif-deconfinement-pass-sanitaire-jauges-reouvertures-le-plan-detaille-du-gouvernement-10-05-2021-2BUDUA6IHBA2RJ3A74LCTSSK7M.php, les terrasses pourront rouvrir à 100% de leur capacité, toujours avec des tablées de six, et les salles en intérieur accueillir à nouveau des clients, avec jauge de 50% et tablées de six.

A compter du 30 juin, ces établissements pourront rouvrir complètement en intérieur, dans le respect des gestes barrière et d'un protocole sanitaire si la situation épidémique l’exige, mais sans service en comptoir pour les bars.

"Au cinéma ou au spectacle, la règle sera un siège sur trois, avec un plafond de 800 personnes par salle (à partir du 19 mai)", poursuit Jean Castex.

Cette jauge autorisée passera à deux sièges sur trois le 9 juin avec un plafond à 5.000 spectateurs. La jauge ne sera plus limitée à partir du 30 juin. Un passe sanitaire devra être présenté à partir de 1.000 spectateurs.

Les piscines et salles de sport rouvriront également avec le même échelonnement des jauges d'accueil du public (35%, 65%, 100%).

Les concerts et festivals où le public est debout resteront interdits jusqu'au 30 juin, date à laquelle ils pourront reprendre avec un plafond maximal fixé par les préfets. Les discothèques demeureront fermées et leur situation sera réévaluée fin juin.

Tous les commerces, y compris les grands centres commerciaux, ainsi que les musées et expositions rouvriront le 19 mai avec une jauge de 8 m2 par personne, qui sera abaissée à 4 m2 le 9 juin et supprimée le 30 juin.

Les rassemblements resteront limités à 10 personnes dans l'espace public jusqu'au 30 juin, date à laquelle il n'y aura plus de limitations.

Quant aux rassemblements privés, "nous maintenons la recommandation de six personnes pour la période de mai-juin, et nous la réévaluerons d’ici l’été", indique Jean Castex.

Concernant la vaccination, Jean Castex se déclare optimiste sur le fait de tenir l'objectif gouvernemental de 20 millions de primo-injections "au sortir du week-end de l'Ascension", le 17 mai.

Selon la Direction générale de la santé, 18.107.426 personnes avaient reçu lundi au moins une injection et près de 8 millions de personnes deux injections.

(Jean-Stéphane Brosse)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles