« La France est de retour » : le candidat Zemmour a tenu son premier meeting

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Éric Zemmour a tenu à Villepinte son premier meeting de campagne. 
Éric Zemmour a tenu à Villepinte son premier meeting de campagne.

« La France est de retour », a lancé Éric Zemmour dimanche à ses milliers de partisans venus l?entendre au Parc des expositions de Villepinte (Seine-Saint-Denis), en fustigeant le « grand déclassement » et le « grand remplacement » du pays, dans un premier meeting de campagne marqué par des tensions. Quelque 15 000 personnes ont participé au rendez-vous, selon Éric Zemmour, qui s?est déclaré officiellement mardi et est crédité de 13 % des voix pour la présidentielle d?avril prochain. Avant que le meeting ne démarre, une équipe de l?émission Quotidien a été huée par le public avant d?être mise brièvement à l?abri, a constaté l?Agence France-Presse.

Des militants de SOS Racisme menant une action qui se voulait non violente ont, eux, été agressés par des participants, ont pu observer des journalistes de l?Agence France-Presse. « La prochaine élection présidentielle devait être une formalité (?) mais un petit grain de sable est venu gripper la machine », a affirmé le candidat aux militants qui agitaient des drapeaux tricolores. Ils avaient, selon lui, « bravé le politiquement correct, les menaces de l?extrême gauche, la haine des médias ». « Impossible n?est pas français », expression attribuée à Napoléon devenue son slogan de campagne, a répété le candidat, qui a inséré dans son logo un rameau d?olivier ? le sens du nom Zemmour en berbère ? et qui a baptisé son nouveau parti Reconquête.

Ni « fasciste » ni « misogyne »

Éric Zemmour a contesté être « fasciste », s [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles