Publicité

France, nid d'espions (France 5) - Mahammad Mirzali, un réfugié traqué par les services secrets étrangers

La France est plus que jamais une cible de choix pour les services de renseignements dans le contexte de crise géopolitique avec la Russie et de guerre économique avec la Chine. Aux quatre coins du territoire, des espions étrangers opèrent, en toute discrétion, là où on ne les attend pas. Au Pays basque, où le clan Poutine possède de luxueuses villas, l'activité de certains Russes inquiète. A Brest, les campus en lien avec la Défense font l'objet d'intrusions. A la frontière suisse, une unité meurtrière des renseignements militaires russes a oeuvré en toute impunité pendant des années. A Toulouse, Airbus et ses sous-traitants doivent faire face à des cyber-attaques récurrentes.

À lire également

Meurtre au polonium, l’affaire Litvinenko (M6) : L'histoire vraie sur l'assassinat d'un espion russe qui met en cause Poutine

Mahammad Mirzali, 28 ans, est un réfugié politique azerbaïdjanais qui vit à Nantes. Mais il ne dort pas tranquille pour autant. Et pour cause, des hommes de main le menacent et ont déjà tenté de l’éliminer. Ce documentaire sur les agissements de ces tueurs à gages pilotés par des services secrets se révèle édifiant. Mahammad a obtenu des autorités françaises une protection policière. « Nous avons affaire à une structure hiérarchisée dotée de moyens matériels et financiers importants, de relais en France et à l’étranger, explique Henri Carpentier, l’avocat de Mirzali. La question est de savoir si on sanctionne des exécutants ou si on cherche un peu plus loin… » Dans cette affaire, neuf personnes ont été placées en détention provisoire. Le président azerbaïdjanais, Ilham Aliyev, a nié son implication en direct à la télévision. Mais trois jours après son intervention, l’opposant a de nouveau été victime d’une tentative d’assassinat…

France, nid d'espions, dimanche 11 février à 21h05 sur France 5

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi